Menu
ITALIE

Les Tre Cime di Lavaredo, randonnée mythique des Dolomites

Les Tre Cime di Lavaredo (Les Trois Cimes du Lavaredo en français ou Drei Zinnen en allemand) culminent fièrement à presque 3000 mètres d’altitude (2999 mètres pour être précis) en Italie, entre la Vénétie et le Trentin-Haut-Adige. Symbole des Dolomites, elles sont un passage obligé pour tout amoureux des reliefs montagneux et de randonnée.

Nous y voilà, je vous propose donc en menu du jour la randonnée mythique des Tre Cime di Lavaredo, au Sud-Tyrol.

Pour y accéder, il y a deux options possibles.

  1. Payer la modique somme de 30 euros par voiture au péage et accéder au Parking du refuge d’Auronzo, qui permettra d’entamer fraîchement la randonnée des Tre cime di Lavaredo (pour ce prix là, il doit y avoir au moins le service lavage, voiturier et distribution d’un doggy bag spécial pique-nique).
  2. Faire sa Lykorne radine « non mais 30 euros pour une rando, ils abusent quand même, blablabliblablablou » et commencer sa randonnée plus bas, à partir du Parking gratuit en face du lago Antorno (mais pester plusieurs fois en côte en se disant que si c’était à refaire, elle paierait peut-être bien les 30 balles… Quoique).

En poissons pilotes, M. et moi avons donc testé pour vous, faire deux randonnées en une, économiser 30 euros et aller manger des pizzas scandaleuses le soir pour nous récompenser des gros efforts fournis !

Première étape : Randonnée du lago Antorno jusqu’au refuge d’Auronzo

Tre Cime randonnée cime montagnes nuages ciel bleu

infos pratiques


Difficulté
Moyenne

Longueur
11,9 km (env. 3h A/R)

Dénivelé
612 mètres

Type d’itinéraire
Aller-retour

Bien qu’éprouvante, cette première partie de randonnée pour atteindre le refuge d’Auronzo est vraiment magique : nous avons progressé dans un cadre enchanteur, entourées d’une forêt de sapins et avec une jolie vue sur les montagnes environnantes. Le mélange des tonalités chaudes de l’automne et de la neige étaient particulièrement féériques. La météo magnifique. Quelques ruisseaux et cours d’eau serpentent, puis le dénivelé se fait de plus en plus sentir, surtout à l’approche du refuge d’Auronzo.

Je réunis mes dernières forces, j’ai l’impression d’être en plein désert, et surtout en plein mirage : j’ai beau distinguer nettement le refuge, j’ai l’impression qu’il ne se rapproche jamais !!!!

En savoir plus

Pour avoir toutes les informations sur cette randonnée, veuillez retrouver l’itinéraire sur le site All trails ici.

randonnée Dolomites montagne neige ruisseau serpente sapins automne
Randonnée Dolomites nuages neige ciel bleu
Randonnée Sud Tyrol montagnes neiges détail roche cimes

Nous atteignons enfin notre refuge, et après cette première étape sportive, nous sommes récompensées par des reliefs vertigineux avec une vue panoramique sur les massifs des Dolomites. Nous avons l’impression de flirter avec les sommets, et je me sens lykroskopique au milieu de ce décor grandiose. Ne serait-ce pas le moment de faire une pause pique-nique avant d’attaquer la partie épique de notre randonnée des Tre Cime di Lavaredo ? Nous mangeons allègrement du pain, du fromage, du jambon, des yaourts à boires, des barres chocolatées et nous sommes retapées, requinquées, revigorées pour poursuivre notre épopée !

Randonnée Tre Cime di Lavaredo route vue montagnes neige
vue plongeante massif Dolomites nuages neige

Deuxième étape : Randonnée Tre Cime di Lavaredo depuis le refuge d’Auronzo

infos pratiques randonnée Tre Cime di Lavaredo


Difficulté
Moyenne

Longueur
12,4 km (env. 3h)

Dénivelé
541 mètres

Type d’itinéraire
Boucle

Tre Cime di Lavaredo femme devant montagnes roche

Les paysages que nous découvrons au fil de la randonnée sont ébouriffants ! Un sentier très facile d’accès longe les Tre cime, et nous avons une vue plongeante sur tout le massif italien. Ce coin est habituellement très fréquenté, alors nous avons plaisir à découvrir les lieux comme s’ils n’attendaient que nous (pour rappel, le contexte sanitaire était particulier peu de temps avant le deuxième confinement)… L’air est frais, c’est vivifiant, quelques filets de nuages filent vers le ciel à toute allure. Tantôt le soleil illumine toute une partie du paysage, tantôt la brume nous cache une partie des montagnes pour mieux focaliser notre attention sur un petit détail qui avait échappé à notre perception. Nous avons envie d’embrasser le paysage entier, et en même temps, il y a tellement de plans, de détails, de couleurs que j’ai peur de ne pouvoir réussir à m’imprégner de chaque bribe de cette toile de fond à la fois.

Randonnée Dolomites montagnes neige nuages
Les nuages jouent à cache-cache
Randonnée Tre Cime di Lavaredo montagnes cimes nuages noirs lumière
Dolomites Italie nuages lumière homme manteau rouge
Je ne connais pas ce monsieur qui traîne au milieu du paysage mais j’ai décidé que son manteau était perfecto pepito pour la photo
oiseau panneau Sud-Tyrol
Chapelle Tre Cime di Lavaredo ciel bleu nuages

En chemin, nous croisons une petite chapelle, puis nous arrivons au refuge di Lavaredo, et de là nous bifurquons pour aller au pied des Tre Cime. Le massif nous toise majestueusement, de toute sa grandeur : nous sommes à 2454 mètres d’altitude, et pourtant, nous nous sentons tellement petites. La roche est plus ou moins rugueuse, brune ou orangée. Je ne sais même plus ou poser les yeux tellement tout est fabuleux. La vue sur le refuge Locatelli et son sentier est toute aussi merveilleuse.

Refuge di Lavaredo Tre Cime randonnée montagnes neige rochers
Tre Cime montagnes nuages noirs Dolomites Italie nuages rochers
Refuge Locatelli Sud-Tyrol Iralie montagnes crépuscule
vue massif des Dolomites montagnes nuages neige

Nous poursuivons notre route sans tarder en chemin, puisque si vous vous souvenez bien, nous devons revenir ensuite jusqu’au parking des grip’sous, au lago Antorno.

Comme une randonnée sans embûche n’est pas une vraie, nous nous trompons de chemin sur le retour et commençons à dévaler un chemin à toute allure… Un chemin qui doit à priori nous permettre de couper à travers les montagnes et d’arriver plus vite à notre point de chute (c’est que nous déchiffrons super bien les cartes IGN euh… Google Maps avec M.). En réalité, il nous amène bien vite vers le bas, ça c’est une certitude, mais dans une autre vallée. La mort dans l’âme, alors que mes jambes commencent à ne plus très bien me porter (et sentir plus que jamais mes quelques kilos de confinement), nous devons tout remonter pour retrouver le chemin qui nous mènera du refuge d’Auronzo jusqu’au lago d’Antorno… Mamamiiiiiaaaaa Caramba Tiramitsou.

La fin du trajet se passera aux lueurs du coucher de soleil, de retour dans notre vallée aux couleurs flamboyantes qui surplombe quelques ruisseaux.

Points de passage de la randonnée du Tre Cime di Lavaredo

D/A : km 0 – alt. 2313m – Refuge Auronzo
1 : km 1.64 – alt. 2345m – Refuge Lavaredo
2 : km 2.17 – alt. 2445m – Pied du Tre Cime di Lavaredo
3 : km 3.67 – alt. 2379m – À droite vers le Refuge Locatelli
4 : km 3.99 – alt. 2402m – Refuge Locatelli
5 : km 5.31 – alt. 2322m – Point bas
6 : km 6.66 – alt. 2510m – Forcella Pian di Cengia
7 : km 8.01 – alt. 2334m – Lago Di Cengia
8 : km 10.35 – alt. 2393m – Lago de Lavaredo
D/A : km 12.67 – alt. 2312m – Refuge Auronzo

Pour avoir plus d’infos, je vous conseille d’aller voir le détail de la randonnée visorando par ici !

Randonnée Sud-Tyrol Dolomites

Comment accéder au départ de la randonnée des Tre Cime di Lavaredo

  • L’accès au parc naturel des Tre Cime di Lavaredo se fait au niveau des lacs Misurina et d’Antorno. Là, vous avez deux possibilités :
  • Soit vous vous garez gratuitement au lago di Antorno et vous commencez la randonnée plus bas (3h aller-retour pour rejoindre le refuge Auronzo)
  • Soit vous payez 30 euros par véhicule au péage et pouvez rejoindre directement le refuge Auronzo pour entamer fraîchement la randonnée

En conclusion

La randonnée des Tre Cime di Lavaredo reste accessible et offre des vues spectaculaires, je la conseille vivement ! Pour ceux qui veulent partir du lago di Antorno comme nous l’avons fait, la journée est beaucoup plus sportive, avec 6 heures de randonnée pour 1000 mètres de dénivelés. Les paysages sont sublimes, mais à faire seulement si vous avez une bonne condition physique !

J’veux encore des articles sur les Dolomites

Si tu veux plus d’informations pour préparer ton voyage aux Dolomites, tu peux retrouver mon itinéraire d’une semaine dans les Dolomites avec mes incontournables par ici.

Si tu veux trouver une autre randonnée légendaire à faire sur place, je t’invite à découvrir le Lago di Sorapis (alerte spoiler : il paraîtrait qu’il était sous une petite couche de glace et que c’était trop beau <3).

Bon, et puis, si tu en as assez des Dolomites mais que tu aimes les randonnées, peut-être que mon article sur la randonnée au lac Blanc et bivouac au lac de Cheserys en France peut te donner des idées…

No Comments

    Leave a Reply