Menu
ETATS UNIS

Parc National de Bryce Canyon : cheminées de fées dans le Grand Ouest américain

Bryce Canyon Blog

Au Sud de l’Utah, entre Zion National Park et Capitol Reef National Park, Bryce Canyon National Park nous est apparu comme un songe : un songe peuplé de cathédrales de pierres qui se dressent devant nous parsemées de quelques sapins (qui ressemblaient d’ailleurs plutôt à des cactus à côté) et de neige. C’est là le sortilège du Grand-Ouest. A chaque découverte, nous croyons que la beauté et la démesure ont atteint leur paroxysme, que nous ne pourrons jamais découvrir un décor plus spectaculaire : et finalement, le nez vers le sol qui semble presque se creuser sous nos pieds, et vers ces roches géantes de toutes les formes et dans toutes les nuances d’ocre possibles, je me dis que Bryce Canyon est complètement fou (oui, débrouillez-vous avec ça, je n’ai rien d’autre qui me vient en tête, complètement fou).

Bryce is nice (le mot est faible mais la référence était tentante).

Bryce Canyon, incontournable lors d’un road-trip aux USA

Je vous conseille de ne surtout pas faire l’impasse sur Bryce Canyon si vous décidez de partir en road trip dans le Grand-Ouest américain.

Le parc national, tout en longueur, est parcouru par la Scenic Drive sur une distance de 29 km (18 miles). La partie la plus impressionnante se situe non loin de l’entrée, vers son amphithéâtre qui propose une vue à 360° sur ses colonnes de pierre.

Se mesurer à Bryce Canyon, c’est se mesurer aux Hoodoos, ces cheminées de feu et de fées géantes qui s’élèvent glorieusement vers le ciel… Et pourtant, pas de baguette magique par ici, c’est l’œuvre du temps, de l’eau et du gel (ne faites pas ça chez vous, il faut tout de même être patient, cela prend quelques millions d’années) qui a façonné le lieu de façon grandiose.

J’avais vu des photos de Bryce Canyon sous la neige. En lykorne polaire, vous savez déjà ce que j’en ai pensé… Mais venant au mois d’avril, je n’ai pas pensé une demi seconde que la neige me poursuivrait jusqu’ici. Et pourtant, j’ai eu la chance de découvrir… Bryce d’ice.

Bryce Canyon cheminées de fées ciel bleu
Parc National Bryce Canyon pierres sapins neige ciel bleu

Découvrir le parc de Bryce Canyon en voiture

La route qui nous mène de Kanab à Bryce Canyon change totalement des reliefs découverts jusqu’alors. Nous étions sur des routes désertiques, avec de la poussière, des cailloux, des cactus, les ingrédients clichés du Grand-Ouest. Et bien en remontant vers le parc, nous croisons des cours d’eau, des ruisseaux, puis des sapins !

Si vous décidez de couvrir de grandes distances, vous pouvez vous arrêter au fil de la Scenic Road pour contempler les vues incontournables de Sunrise Point, Sunset Point, Inspiration Point, Bryce Point. Vous avez des parkings à chaque point d’intérêt, vous pouvez admirer la vue, marcher un peu, faire quelques centaines de photos (on a vite envie de tout photographier dans ce genre de décors <3), vous imprégner de l’ambiance la crinière au vent et reprendre le volant jusqu’au point suivant.

Nous avons d’ailleurs d’abord traversé le parc en voiture pour avoir un premier aperçu de la beauté et de la démesure du lieu…

Parc National USA ciel bleu lykorne prend photo amphithéâtre roche ocre scenic drive  Bryce Canyon

Découvrir le parc de Bryce Canyon à pieds

Il y a tout un tas de randonnées dans le Parc National de Bryce Canyon : le Fairyland Loop Trail, le Peekaboo Loop Trail, le Navajo Loop Trail, la Wall street et bien d’autres encore. Mais si vous n’avez qu’une journée ou une demi-journée devant vous, je vous conseille le Queens Garden Trail & Navajo Loop Trail ; vous aurez tous les reliefs les plus fous réunis en une seule balade, vous traverserez l’amphithéâtre au milieu des cheminées… Bref, une balade à ne pas looper, euh louper !

Queens Garden Trail & Navajo Loop

5,6 km • 200 m de dénivelé

Bryce Canyon lykorne ciel bleu roche

Vous pouvez vous garer à Sunset ou Sunrise Point, et de là profiter des vues qui surplombent le prodigieux amphithéâtre puis vous enfoncer peu à peu au milieu des colonnes de pierre.

Comme son nom l’indique, la randonnée fait une boucle : vous évoluerez au milieu des Hoodoos, c’est extraordinaire !

vue Utah USA sapins ciel bleu roche rouge
Bryce Canyon cheminées pierrre sapins
Vue panoramique cathédrâle pierre ciel bleu sapins neige
Parc National USA roches ciel bleu sapins neige Bryce Canyon
Bryce Canyon Queens Garden Trail & Navajo Loop trail ciel bleu
Queens Garden Trail & Navajo Loop roche arbre ciel bleu

Si vous ouvrez l’œil, vous croiserez peut-être la route des gardiens des lieux… Des écureuils ! Ils veillent sur leur champs de fées endormies.

écureuil sunset point Utah

Bilan de ma visite à Bryce Canyon

Il est difficile de trouver les mots justes pour décrire toute l’immensité du Parc National de Bryce Canyon : il est difficile de saisir en photo la grandeur de l’amphithéâtre, la puissance et la profondeur créée par ces milliers de roches coniques et iconiques rougeoyantes qui se déclinent à l’infini. Dans ces cas-là, on est tenté de dire qu’on s’est senti tout petit face aux paysages. C’est vrai. Mais ce n’est pas tout. On prend alors toute la mesure de la beauté et de la force de la nature. Inévitablement. Mais ce qui se passe surtout à ce moment là, c’est qu’on est pris d’un immense vertige ; celui qui vous fait réaliser à quel point nous cherchons à nous mesurer à la nature depuis des millions d’années. A l’apprivoiser, à la maîtriser, à la contrôler. A l’anéantir, à la faire disparaître, à construire, pour re-détruire, faire pousser, puis crier haut et fort à qui veut l’entendre qu’il faut la préserver. Ou aller envoyer des robots sur Mars. En repérage. Mais, là, tout de suite, poussière de licorne, debout face à ces cheminées immenses, ces roches qui s’élèvent furieusement vers le ciel, plus que jamais, je me dis qu’à l’échelle des vents, de l’érosion, des phénomènes géologiques, des tempêtes de sable, nous ne sommes rien. A la fin de l’histoire, inéluctablement, c’est la nature qui gagne. Et c’est bien.

Queens Garden Trail & Navajo Loop Sunset point Park roches sapins ciel bleu Bryce Canyon
Bryce Canyon homme prenant photo colonnes roche ciel bleu
détail roches sapins neige Bryce Canyon

Informations pratiques pour une visite à Bryce Canyon

Sur la route depuis Kanab, nous avons traversé Red Canyon (dans la Dixie National Forest) avant d’arriver à Bryce Canyon, qui offre de superbes panoramas aussi. Si vous avez un peu de temps devant vous, n’hésitez pas à faire quelques randonnées !

Accès

Bryce Canyon est accessible via la route UT 12, qui traverse la partie Nord du Parc. Si vous n’avez pas de voiture, des navettes gratuites relient chaque point de vue (de fin mai à septembre).

Horaires

Le parc National de Bryce Canyon est ouvert toute l’année 24h sur 24, mais le centre d’accueil ouvre entre 8h et 20h de mai à septembre et de 8h à 16h30 ou 18h le reste de l’année.

Prix

Les frais d’entrée s’élèvent à 35$ par véhicule. Mais pensez à acheter le pass America the Beautiful si vous prévoyez de voir plus de 3 parcs (il coûte 80$ et donne accès à un grands nombres de parcs nationaux du Grand-Ouest !

Visite

Le Visitor Center se situe au Nord du Parc. Juste avant l’entrée, vous trouverez facilement des hôtels, campings, commerces etc.

N’hésitez pas à vous y rendre hors saison, le parc est très fréquenté l’été, et si vous pouvez, prévoyez un lever ou coucher de soleil sur les cheminées (faites ce que je dis, pas ce que je fais, nous n’avons pas pu le faire, nous avions un peu de route à faire pour nous y rendre et rentrer:D) !

Attention, si vous arrivez depuis l’Etat du Nevada ou de la Californie, synchronisez vos montres et ajoutez une heure pour être au bon fuseau horaire !

Le parc National de Bryce Canyon est situé à plus de 2 500 mètres d’altitude, alors guettez la météo pour savoir comment vous habiller !

plan Bryce Canyon points d'intérêts

En savoir plus

Préparer votre visite, retrouvez toutes les infos pratiques et la liste des différentes randonnées à faire sur place sur ce site !

Bryce Canyon roches ciel  bleu sapins neige

Plus d’articles sur le Grand-Ouest américain

Vous en voulez encore ? Retrouvez tous mes articles sur Monument Valley, White Sands, Antelope Canyon par ici !

No Comments

    Leave a Reply